retour

Carré long : la coupe pour changer sans trop couper

Décryptage d’expert

  • Coupe de cheveux_le_carré_long
  • `

Pour sublimer les cheveux de Sophie, notre visagiste expert Dhouha a choisi de réaliser un carré long et un effet soleil naturel. Explications.

LA COUPE
« Pour Sophie, le plus important était de conserver de la matière, car elle a les cheveux fins », explique Dhouha. Notre expert a donc imaginé un carré tombant au-dessus des épaules et une frange-mèche d’inspiration années 1970 qui habille le visage et apporte un côté moderne. « Sans elle, la coupe serait trop classique », précise Dhouha.

Cette coupe est-elle faite pour vous ?
« Elle est parfaite pour une femme aux cheveux longs qui a envie de passer un cap nouveau, mais qui n’ose pas le court. Ça permet de changer en gardant de la longueur », analyse Dhouha. « Le carré long sied à toutes les formes de visage, assure-t-elle, mais pour cette longueur, il vaut mieux avoir les cheveux souples comme Sophie, sinon, le rendu risque d’être trop classique. Si on a les cheveux plus épais, la coupe demandera un brushing… Ou alors, il faut réaliser un carré plus long. »

L’entretien de la coupe
« La longueur est conservée, Sophie peut donc facilement attacher ses cheveux ou les placer derrière l’oreille. Au quotidien, je lui conseille d’utiliser des produits gainants, texturisants, comme le spray au sel de mer. On travaille d’abord la frange puis, tête en bas, on froisse les cheveux au diffuseur ou aux doigts pour leur donner un aspect wavy et décoller les racines. La frange n’est pas gênante à la repousse. On retourne chez le coiffeur au bout de deux à trois mois pour conserver la bonne longueur. »

LA COLORATION
« Je préfère utiliser le mot « effet soleil » plutôt que balayage ou mèches, qui évoquent des choses très marquées. L’idée était de sublimer la couleur naturelle de Sophie et ses reflets qui sont chauds, dorés, miel, parce que c’est ce qui correspond à son teint, à ses yeux », explique Dhouha. « J’ai aussi voulu mettre de la lumière sur les zones d’ombre, en l’occurrence les racines. Il y avait un contraste trop important entre ses racines et ses pointes. »

Cette coloration est-elle faite pour vous ?
Oui, si comme Sophie, vous désirez un résultat très naturel, qu’on ne remarque pas forcément que vous sortez de chez le coiffeur ou si vous voulez une repousse sans effet racine.

L’entretien de la coloration
« Même si le résultat est naturel, le cheveu a été chimiquement modifié et doit être soigné », prévient Dhouha. « Pour moi, il n’y a rien de mieux qu’un masque adapté appliqué une fois par semaine. Aujourd’hui, il y a des masques très bien, même pour les cheveux fins. Le reste de la semaine, quand on n’a pas forcément le temps, on peut sublimer les cheveux avec une huile sèche ou un soin sans rinçage. Si les cheveux sont hydratés, la coupe tombera bien et la couleur sera belle. »