retour

Coloration blond platine : j’ose ou pas ?

Décryptage d’expert sur le blond platine

  • La coloration blond platine
  • `

Pour nous parler blond platine, on a interrogé le pro de la question : Jonathan du salon de coiffure Bobby Pins, qui a créé celui de la mannequin Aymeline Valade (rien que ça).

Délicat à réaliser, fragilisant pour les cheveux, le blond platine – un éclaircissement des cheveux jusqu’à les laisser presque sans pigments – n’est pas à la portée de tous les coiffeurs et n’est pas fait pour toutes les filles. Il est nécessaire d’avoir au moins les cheveux châtain clair. Sur cheveux châtain foncé ou bruns, la tâche devient vraiment très compliquée car plus le cheveu est foncé, plus il est chargé en pigments rouges ou orange, il est donc difficile d’atteindre une couleur froide comme le platine. Lorsque les cheveux sont longs et déjà très colorés, la coloration sera aussi plus délicate car le cheveu ne va pas répondre de la même façon partout. Obstacle supplémentaire, Pour Jonathan, le blond platine ne va pas à tout le monde car c’est une couleur très pâle, il faut « une gueule » (c’est d’ailleurs pour ça qu’il va très bien aux mannequins).

Par ailleurs, ne croyez pas rentrer brune chez le coiffeur et en ressortir blond bébé deux heures plus tard, un blond platine se fait généralement en deux ou trois fois (sauf si vous êtes déjà naturellement très blonde). L’opération étant assez violence et à risques (brûlures du cuir chevelu et des longueurs, possibilité de cloques) on préférera donc avancer pas à pas.

Coloration blond platine : mode d’emploi
Quand la fille a déjà les cheveux très colorés, il y a une phase de préparation. Au premier rendez-vous, Jonathan discute avec elle de la couleur et il lui prescrit une cure intense de réparation avec la gamme extrême de Redken (shampooing et masque) pendant deux à trois semaines.
Ensuite, on passe à la décoloration. La première fois, Jonathan réalise un balayage très fin pour éclaircir. Il faut que ça soit esthétique car la fille va garder cette couleur un mois et peut-être vouloir la garder. Il arrive que la nuance lui plaise tellement qu’elle ne va pas jusqu’au bout du platine, nous a expliqué Jonathan.
Une fois qu’un blond très clair est atteint suite aux différentes colorations, la couleur est souvent un peu jaune. Du coup, on gloss pour neutraliser l’effet chaud et apporter des tons légèrement rosés, nacrés ou gris.

Entretenir son blond platine
Le blond platine demande énormément d’entretien. On le chouchoute avec un rituel pour blonde comme la gamme Blonde Idol de Redken. Pour le shampoing, on alterne entre un shampoing réparateur et un shampooing bleu (pour blonde ou cheveux grisonnants). On utilise un masque à chaque lavage en alternant entre un masque pour blonde pigmentant, qui déjaunit le blond, et un masque réparateur. Les premières semaines, on peut utiliser le soin repigmentant une à deux fois, en laissant poser 10 minutes puis on ne l’utilise plus qu’une fois par semaine en laissant poser 5 minutes. Il faut faire attention de ne pas trop le doser (on le mélange souvent avec un masque normal ou on utilise un soin sur mesure http://www.redken.fr/produits/a-domicile/haircare/blonde-idol/custom-tone-violet ) et ne pas le laisser poser trop longtemps pour ne pas avoir de reflets bleus.
Pour le séchage, on oublie complètement les plaques chauffantes ou les boucleurs. On peut se sécher les cheveux au sèche-cheveux mais on évite au maximum les brushings radicaux.
Pour que le blond platine soit impeccable, on retourne faire les racines en salon toutes les trois semaines / un mois. Si on aime avoir un peu de racines pour donner de la profondeur, on peut refaire les racines tous les un mois et demi.

Et quand on en a marre de son blond platine ?
Quand on veut repasser sur quelque chose de plus foncé, il ne faut surtout pas faire sa coloration toute seule. Foncer un blond quand on veut rester sur quelque chose de naturel est très technique car on va devoir éviter les reflets verts ou roux. Avec le platine, le cheveu a été trop bouleversé, rendez-vous donc chez le coiffeur pour passer à autre chose.

Crédits photo : Collage Vintage